Etui iphone se A ‘resounding not guilty’-coque telephone personnalisée-watcum

L’ancien directeur financier de Nortel, Douglas Beatty, sourit en s’adressant aux journalistes à l’extérieur du tribunal de Toronto, le lundi 14 janvier 2013. Marrocco donnait une précision de sa décision de 141 pages, en abordant les principales allégations de la Couronne et en les rejetant un par un, puis, aussi vite que cela, il était parti Frank Dunn, Douglas Beatty et Michael Gollogly étaient soudainement libres de Toutes les allégations semblaient un peu étonnées que le procès criminel de l’année était vraiment terminé. Personne qui a suivi les procédures de près n’aurait dû être surpris par le verdict, parmi d’autres lacunes dans son cas, la Couronne ne pouvait pas produire une seule arme fumante à partir de centaines de milliers de courriels. Malgré tout, coque xperia aqua m4 le ton de la décision de Marrocco était inattendu. ‘Je ne m’attendais pas à un tel verdict de non-culpabilité’, a déclaré Patricia Harris, associée de Fuller Landau LLP, une firme spécialisée en comptabilité légale, qui a suivi le procès et était présente pour la décision. coque de samsung galaxy s3 ‘La décision de Marrocco est non qualifiée et sans appel. Coque huawei Outlet Il a souligné le manque de preuves présentées devant lui qui justifieraient une condamnation pour fraude criminelle. ‘ L’avocat de Beatty, Gregory Lafontaine, était plus catégorique: «Je suis extatique», a-t-il déclaré. ‘Ce fut le bon résultat et est une justification totale de mon client.Le jugement est clair qu’il n’y avait absolument aucune preuve de fraude.’ Certes, Marrocco a contesté l’affirmation centrale de la Couronne selon laquelle Dunn, Beatty et Gollogly avaient délibérément et indûment maintenu des réserves comptables excédentaires qu’ils ont ensuite utilisées pour manipuler les bénéfices et générer des primes à la direction. coque pas cher samsung Dans sa décision, Marrocco a noté qu’étant donné les circonstances dans lesquelles Nortel a perdu plusieurs milliards de dollars durant cette période, «je ne trouve pas inhabituel que des personnes raisonnables confrontées à cette réalité samsung xcover 3 coque pensent que le pire des scénarios était la meilleure estimation des risques encourus. Les actifs de Nortel. ‘ Par conséquent, les réserves inhabituellement importantes sur les bilans de Nortel, GAAP), et il n’était pas mauvais pour les unités d’affaires de la société d’essayer d’atteindre les objectifs financiers. Le problème était la pertinence des entrées et il a déterminé qu’il était sain. Quant à l’assertion du ministère public selon laquelle la plupart de ses témoins de Nortel étaient des «complices» de la fraude, Marrocco a noté [TRADUCTION] «rien dans le contexte de ces témoins ne les rend intrinsèquement« peu recommandables ». ‘ Marrocco a également rejeté deux autres affirmations clés de la Couronne. coque telephone samsung La première était que la société maintenait un «pot à biscuits» de personnalisation coque portable 303 millions de dollars, rempli de dettes accumulées qui pouvaient être dispersées à volonté pour influencer les bénéfices. Marrocco a constaté que la plupart des 303 millions de dollars avaient été retirés du bilan bien avant qu’il aurait pu être utilisé pour manipuler les bénéfices en 2003. Il a également statué que la façon dont Nortel gérait le portefeuille de réserves «ne trompe pas la société». États financiers. coque iphone en ligne La deuxième allégation principale de la Couronne portait sur le retraitement des chiffres de Nortel en 2005, une fois que l’entreprise a congédié Dunn, Beatty et Gollogly parce que certains de ces chiffres ont changé, la Couronne a soutenu que c’était la preuve que Cependant, Marrocco a examiné un certain nombre d’éléments qui avaient été retraités et a conclu que les faits de chaque transaction comptable devraient déterminer si elle était appropriée ou non. de nouvelles interprétations comptables ou même des divergences d’opinion entre les auditeurs de Deloitte. ‘Je suis d’accord avec le ministère public que le fait que les soldes des passifs à payer ont été retraités est de nature à soutenir que les résultats financiers ont été déformés’, a écrit le juge, ‘mais je ne suis pas persuadé une inférence dans ce cas. ‘ Dunn, Beatty et Gollogly étaient visiblement soulagés de sa décision, notamment parce que chacun risquait jusqu’à 14 ans de prison. Il y a un peu plus de quatre ans, ils ont brièvement partagé une cellule dans un centre de détention de Newmarket, en Ontario. Cependant, l’accusé ne peut tout simplement pas tout mettre à sa disposition, car la Couronne a 30 jours pour en appeler du verdict et les dirigeants de Nortel font face à une série de litiges civils qui ont été suspendus jusqu’à la conclusion de la procédure criminelle.

This entry was posted in Uncategorized
Tagged: , , , , , .